Placébo N° 12

par Paonam  -  3 Avril 2017, 21:44

Punk libre, toujours tu chériras les gazelles tatouées sur une peau blanche. C'est ça, la nature, la vraie nature, porteuse d'indices irréfutables. Le vase de ton esprit se remplira de nombreuses coïncidences, devant les portes sensibles de la sincérité, aux abords des belles académies entourées de pelouses. Loin des crocodiles habitués aux sulfites, loin du trouble des marais, loin du zoo, loin de Marcel et de sa trompette fendue.

Je me drogue plus à rien, ni moi, ni mon chien. Je ne frôle pas même du regard, les biches addictes qui jouent au loto, les yeux vides, colophabètes épinglées dans le dos par les flèches de Google-trace.

Pour bloguer mes reliefs en braille, j'ai besoin de silence, peu m'importe l'exiguïté de la chambre, berceau d'un écosystème composé majoritairement de copeaux de monde fermentés. Pas besoin de sac consigné, pas besoin de papillon acariâtre pour voler dans la poussière, sous le tableau des courbes de mes performances passées. Mes belles colères y sont en pointes.

Punk libre, protégé par les convergences du hasard, au fil des hébergements provisoires

 

Placébo N° 12
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :