Bouque

par Paonam  -  27 Mars 2017, 10:46

Eve au bouquet

J’avais planqué les roses

J’avais rien dit

Montagne muette.

Tout juste bonsoir aux anémones de mer dans l’aquarium. Pas de cirque au chantage renouvelé par la pompe. Recto verso de mes habitudes comparatives, à grands renforts de parapluie.

Toujours plus forts, plus beaux, plus morts. Publicités acquises sur les transats-dominos quel que soit l’état des vertèbres.

Un David chasse l’autre, dans la chambre des loups qui ne disent rien non plus. Les ingrats, les incultes. Je les vends. Amis de David. Collants avec gyrophares et coupe escalier. Mais ils ne m’appartiennent pas. Je n’ai que le reflets des leurs bijoux dans les yeux. C’est pour me piéger. Je laisse ça aux vitrines qui ont de la surface et de la mémoire. Un chien me suffit. Un chien ridicule, toujours en quête de petit jouet qui bouge.

Je parle des empreintes du corps dans le sable, mais comme il y a beaucoup de traces diverses, c’est dur de s’y retrouver.

Bouque