Soleilmaton

par Paonam  -  20 Octobre 2016, 17:09

Dans la galerie marchande de Carrefour je tire le rideau pour être seule avec moi même, dans l'appareil photo-cabine. Il ne faut pas se faire repérer sur les documents officiels, ne pas sourire. Me voici neutre, démasquée et sans fard. Le portrait sera carré en huit exemplaires. Il y a quatre clones de moi-même dont je n'aurai que faire, qui rejoindront illico la corbeille à papier.

Y aurait-il derrière mes rides un soupçon de complaisance envers les traits de mon visage qui trahissent mon âge ?

Je me prends par la main, avec les yeux. Gentille avec moi-même. Esprits récalcitrants, dominez vous, laissez moi vide, inexpressive. Je vous demande un moment de silence. Allez faire un tour au kiosque à bijoux pendant que je me concentre, zen, dans le yoga du vide. Lâchez moi, démons, on se retrouvera après, au bar, en copines du dimanche, devant un miroir normal qui n'a pas besoin qu'on se concentre.

 

Sortir d'ici...partir. Avec ce qu'il me reste de jambes pour aller vers une douceur océanique du sud, dans les caresses promises du soleil.

 

Le soleil est une femme qui n'a pas d'enfant. Il est entouré de veuves. Et ça, ça ne me plaît qu'à moitié.

Soleilmaton
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :