Sine vaca

par Paonam  -  28 Octobre 2016, 21:20

Je suis Camille. Je fais des flans au Caterpillar. Des fondants aux chenilles et j'apprends à être aimable. Si vous me chantez du Fenwick à toutes les sauces je m'accrocherai aux ridelles du bâtiment travaux publics parce que ça a du sens que je me domine. Terminez pas sur les talons, en longues phrases au goudron, ici le client est à son avantage aux premières loges du bull. Tant pis s'il pleut sur les efforts de mes camardes imputrescibles en gilet jaune, avec un chapeau qui danse par dessus tout. Seule on est peu de chose, au kilomètre zéro de la première pierre du chantier. On va dompter les collines du canton qui s'ennuie, pour y produire du chinois séché cent pour cent plâtre hermétique sur la bouche. Faudra dire merci aux vaches avec les yeux.

Sine vaca
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :